Une introduction à la Kabbale par les Sept Sceaux.

Les Sept Sceaux viennent encore de sévir pour notre plus grand plaisir avec une vidéo sur la Kabbale. Dist de Kaerth nous fait entrer de manière simple, ludique et accessible dans l’univers et les concepts de base de cette branche de la tradition.

Nous vous conseillons de lire en parallèle l’article sur son site web : Les Sept Sceaux.

https://lesseptsceaux.wordpress.com/2015/12/26/le-sefer-yetzirah/

Les Sept Sceaux – faisant référence à la fois aux sept sceaux de l’apocalypse  (Qui signifie « révélation »)  de Saint-Jean et aux sept planètes/métaux alchimiques – est un blog/outil qui me permet de transmettre des rituels, des informations, des images, ou toute sorte de choses qui me passionnent sur des sujets tels que la kabbale, l’alchimie, la magie, le symbolisme, les rituels, les sociétés initiatiques, l’ésotérisme et l’occulte en général… Ma démarche est avant tout vulgarisatrice, d’une part, et, je le confesse, présomptueusement, de donner un coup de jeune sur une discipline qui à mon sens prend la poussière depuis le milieu de XXème siècle. Et pis merde, tous les mecs qui font de l’éso se la pètent un peu, j’vois pas pourquoi j’me priverais.

Vous pouvez également suivre Les Sept Sceaux sur leur page Facebook.

Posté par Les Sept Sceaux sur mercredi 27 janvier 2016

Aimer c'est partager :

Rejoignez notre page pour rester en contact avec le site et échanger sur la Kabbale.

Vous aimez nos publications ? Abonnez-vous à notre lettre d'information. C'est gratuit et nous ne tenterons ni de vous vendre quoique ce soit ni de revendre vos emails.

4 réflexions sur “Introduction à la Kabbale”

  1. Bonjour mon ami
    Le Baphomet et la kabbale ce doit être bien
    Mais il faut que je commence avec introduction à la kabbale spartacus Freeman etsorror ds ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.