Skip to main content

Introduction à la voie de la kabbale

Introduction à la voie de la kabbale

Introduction à la voie de la kabbale. Ce petit livre est né du désir d’offrir aux débutants les bases simples qui leur permettront d’avancer et d’évoluer dans les concepts et les théories de cette branche majeure du mysticisme juif qu’est la kabbale. Il se veut très dépouillé et simple, d’un accès rapide et aussi a-intellectuel que possible. Le lecteur n’y trouvera donc aucune biographie des grandes figures de la Kabbale, ni d’explication approfondie et complexe des divers aspects de ce courant, mais des repères, des pistes de recherches et des réflexions dont nous souhaiterions qu’ils donnent envie au lecteur d’explorer plus avant ce domaine passionnant qu’est la Kabbale.

Qabbal

Qabbal

La Qabbale est en quelque sorte le face à face entre le poids de la lettre et celui ou celle qui la reçoit, qui l’accueille, qui va pouvoir s’identifier par un signe de reconnaissance ; c’est accepter le don d’une révélation consignée dans la Bible mais aussi transmise de bouche à oreille comme une confidence murmurée à mi-voix, tel un secret de famille. Rabbi Nahman de Bratzlav nous conte cette histoire : il était une fois un roi qui savait lire dans les étoiles.

Définition de la Kabbale

La Définition de la Kabbale, un article de Gnosilius. Il me semblait essentiel de définir cette sainte tradition qu'est la Kabbale

La Kabbale (de l’hébreu Qabbalah = Tradition, acceptation ; dérivé du verbe Kabbel ou Qibel = recevoir, accueillir) est une science divine, une science intuitive qui renforce le lien avec l’univers. Elle nous mène à une recherche constante du pourquoi et du comment, que ce soit sur l’essence même de Dieu, les causes premières de la création, mais aussi de la connaissance des principaux noms sacrés et de leur énonciation exacte. Cette recherche nourrit notre Ame qui se fortifie et l’ignorance fait place à la compréhension.

Les Parzufim

Les Parzufim par Spartakus FreeMann

Un court exposé sur les Parzufim ou Figures au sein de l’Arbre des Sephiroth. Comme nous l’avons vu dans notre article précédant (Préludes à l’étude des Sephiroth) et afin de le compléter, au sein du Monde de la Réparation, il existe plusieurs Parzufim ou Figures : l’Ancien, la Longue Figure, le Père, la Mère, la Petite Figure et le Féminin. On dit de la Petite Figure qu’elle traite la lumière comme une femme traite son enfant. L’action est triple : gestation, allaitement et maturité.

Origine de l’alphabet hébreu

Un article de Spartakus FreeMann sur l'origine de l’alphabet hébreu. Ce texte se veut une simple introduction à « l'historique » de l'alphabet hébreu

On peut retrouver les racines de l’alphabet au sein des tribus nomades qui vivaient dans la région du Sinaï. C’est en tout cas l’hypothèse de deux savants : Grintz (Introduction à la Bible, Ed. Yavné, Tel-Aviv 1972) et Yeivin (Ensemble des signes écrits hébro-phéniciens, Jérusalem 1970). Enfin, selon le professeur Grimme, les tribus d’Israël établies en Égypte avaient développé une écriture alphabétique qui sera adoptée par les Canaanéen. « Toutes les écritures alphabétiques dérivent finalement de l’alphabet proto-canaanéen et de ses descendants immédiats, l’ancien alphabet phénicien linéaire… »