Rosh Ha Shannah.

« Roch Hachana (hébreu : ראש השנה לשנים לשמיטים וליובלות, ולנטיעה ולירקות, rosh hashana lashanim lashmittim velayovelot velanetiya oulayerakot, « commencement de l’année pour les années civiles, les années sabbatiques, les années jubilaires, la plantation et les légumes ») est une fête juive célébrant la nouvelle année civile tandis que l’humanité est jugée sur ses actes de l’année écoulée.

Elle est fêtée les deux premiers jours du mois de tishrei (qui correspond, selon les années, aux mois de septembre ou octobre dans le calendrier grégorien), et dure deux jours, en terre d’Israël comme en diaspora. Elle inaugure la période des dix jours de pénitence qui se conclut à Yom Kippour.

Le rite principal de la fête est la sonnerie du chofar, corne de bélier dans laquelle on souffle sur différents rythmes pour inviter l’assemblée au repentir et à l’introspection. D’autres coutumes s’y rattachent, dont la consommation de mets sucrés que certains ont ritualisée en un seder de Roch Hachana. » Wikipedia.

https://www.youtube.com/watch?v=ISI1Uw05aGM&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=jaYfblz_uLE

Rosh Ha Shannah

Cet article a été modifié le 5 avril 2020 13 h 30 min

Voir les commentaires

  • Juste un petite précision - Le Shofar n'est pas forcément une corne de bélier. Elle peut être issue de tout animal kasher du moment qu'il s'agit de menu bétail.

    Pour ce qui est du Seder du soir de Rosh Hashanna, il comporte une série de "signes de bon augure" dont le nombre et le genre varie en fonction des traditions. Mais pour tout le monde, on a l'habitude de manger des quartiers de pommes trempés dans du miel en accord avec les souhaits de Rosh Hashanna: "Shanna tova umtuqa kadevash" - "Que l'année soit bonne et aussi douce que le miel".

    Gilen.

    Cancel reply

    Laisser un commentaire

    Your email address will not be published. Required fields are marked*

  • On se rend au bord de l'eau pour concrétiser ......, mais aussi pour rappeler le sacrifice d'Isaac. Le Midrach raconte en effet, que lorsqu'Abraham alla sacrifier son fils, le Satan se métamorphosa en fleuve, les empêchant de passer et lorsqu'ils se trouvèrent dans l'eau jusqu'au cou, Abraham leva ses yeux au ciel et dit : "Maître du monde, Tu m'as choisi et T'es révélé à moi, maintenant ma vie est menAcée, si moi ou mon fils mourrons noyés, qui réalisera Ta volonté, comment proclamera-t-on l'unité de Ton Nom ?" Immédiatement, le fleuve s'assécha.

    Le jour de Rosh Hashana est le jour où Dieu a créé Adam, Il prit la terre sur le Makom (lieu=nom de Dieu dans la langue des Tannaïm).
    Ce Lieu est le Lieu du non sacrifice d'Issac (adqédat), l'endroit où sera érigé le Kodesh Hakodashim, le Saint des Saints, Le Temple.
    Cette pierre est la pierre de soutènement , nombril de la terre et toute la terre se déploie à partir d'Elle, et au dessus d'Elle se tient le palais de Dieu, ...et nous recevons la Thora .
    GEN 28,17 ..... QUICONQUE PRIE À JERUSALEM C'EST COMME S'IL PRIAIT DEVANT LE TRONE DE GLOIRE, CAR LÀ SE TROUVE LA PORTE DU CIEL OUVERTE POUR ENTENDRE LES PRIÈRES.

    Cancel reply

    Laisser un commentaire

    Your email address will not be published. Required fields are marked*

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Publié par :
Spartakus FreeMann

Ce site utilise des cookies.