Le Livre du Serpent Noir
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • Tumblr

Cet essai a été publié vers 1900 pour les initiés de la l’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée au sein du Temple Isis-Urania. L’original de ce texte peut être trouvé dans « Le Sorcier et son Apprenti » de RA Gilbert et dans « Invocation Goétique » de Steve Savedow. Ce qui suit est la traduction de la version publiée dans l’édition du « Grimorium Verum » faite par Trident.

Son utilité est médiocre et il ressort de sa lecture que la Golden Dawn a puisé largement dans le fatras magico-religieux des occultistes de la Renaissance. Toutefois, puisque certains aiment à travailler sur les Arbres inversés – qui demeurent une hérésie au niveau de la Kabbale théurgique – il est utile de donner ici une version expurgée des éléments chrétiens afin de livrer des pistes de réflexion à ceux qui voudraient retrouver l’origine de ce système infernal qu’utilisent les satanistes actuels – sans trop comprendre ce qu’ils font, j’en ai peur.

Spartakus FreeMann, Nadir de Libertalia, août 2004 e.v.

Base du Travail

L’Opérateur de ceci, l’Opus Magus, doit s’abstenir de toute relation avec les gens du vulgaire durant le temps de l’œuvre et les trois jours qui précèdent l’expérimentation en elle-même. Il n’est pas nécessaire de rester pur (ou chaste) durant cette œuvre, car à la fin, tous devraient être satisfaits et sans désir. Il suffira que celui qui conduit cette œuvre dépense un temps en pensées adéquat à cette œuvre. Il est important d’écarter tout obstacle pouvant interférer avec l’accomplissement de l’œuvre ; cela est très important – car, si vous ne pouvez terminer cette œuvre entièrement il est préférable de ne pas la commencer.

Les instruments de l’Art

Les instruments de cet Art sont peu nombreux, mais doivent être acquis avant de commencer les convocations des esprits. Ces objets peuvent être fabriqués par l’opérateur ou achetés. Dans tous les cas, les instruments doivent être consacrés afin de les dédier à l’assistance de cette opération. Les instruments sont ceux qui suivent :

La configuration du Temple

Ce Temple doit mesurer 15 pieds carrés et doit être construit de pierre ou de bois, selon ce que l’on préfère. Il doit s’y trouver une fenêtre qui permette à la lumière de pénétrer dans le Temple, car ceci est l’œuvre de la réalisation de la lumière, et là où il n’y a aucune lumière, il y a uniquement des ténèbres, comme on nous le dit. Le toit du Temple ne devrait pas faire plus de six pieds de haut ; le Temple et le toit ne doivent avoir aucune décoration, à moins qu’il n’y ait une raison particulière à cela.

Le Cercle Magique et le Triangle de l’Art

Le Cercle doit mesurer neuf pieds de circonférence. Il peut être tracé de manière permanente ou pour une utilisation temporaire, et il doit être orné avec ces Noms Divins :

EHIEH + YAH + YHVH ELOHIM + AL + ELOHIM GIBOR + YHVH ELOAH VA-DAATH + YHVH TZABAOTH + ELOHIM TZABAOTH + SHADDAI EL-CHAI + ADONAI MELEKH +

Le Triangle doit mesurer neuf pieds de côté et donc neuf pieds de circonférence. Chaque angle doit être orné des Noms Angéliques suivants :

ANAPHEXATON + PRIMEUMATON + TETRAGRAMMATON

Il peut également être tracé de manière permanente ou temporairement, comme nous l’avons dit par ailleurs.

Les Armes Magiques et Outils de l’Art

Le Livre : vous devez vous procurer une plume qui sera utilisée durant le temps de l’œuvre. Le livre doit être utilisé pour conserver une trace des actions magiques et des prières, invocations, rituels ou sceaux que vous utiliserez durant cette opération. Le livre doit être neuf, vierge de toute écriture et doit être consacré à l’oeuvre ainsi que nous l’avons dit.

La baguette : elle doit être fabriquée à partir de bois de rose ou de cèdre et doit mesurer la moitié de la longueur de votre bras. Elle sera utilisée pour graver les sceaux des Quartiers qui seront donnés dans la seconde partie de cette monographie. Elle doit être marquée des Noms de Dieu que les Anges vous communiqueront dans le Cercle.

Le couteau magique : le couteau doit être neuf et suffisamment aiguisé pour couper facilement. Sa lame ne devrait pas faire plus de neuf pouces de longueur et doit porter les Noms suivants : AGLA + YHVH + ON + ADONAI. La garde du couteau doit être du même bois que celui utilisé pour la baguette.

La Robe Cérémonielle : elle doit être faite de lin ou d’un matériau proche et il est préférable qu’elle soit faite par l’opérateur lui-même. La robe peut être fabriquée avec une capuche mais ne doit pas être plus longue que l’opérateur. Un emblème est peut-être approprié pour certaines opérations et comme pour les Noms Saints de la baguette de l’Art, ceux-ci vous seront donnés par Dieu au travers de ses anges.

L’encens : les types de parfums ou d’encens et leurs qualités ou but ont été décrits dans d’autres livres sur l’Art Royal de la Magie, certains vrais et d’autres faux. Voici une liste des encens et parfums qui peuvent être utilisés et leurs associations pratiques :

Myrrhe – Saturne

Safran – Jupiter

Sulfure -. Mars

Oliban – Soleil

Benjoin – Vénus

Storax – Mercure

Jasmin – Lune

Le Bol d’Aspersion : il doit être rempli d’eau claire et bénite et doit être utilisé dans la consécration du Temple, des Armes et Outils de cette Œuvre. Il ne doit jamais avoir utilisé pour manger ou dans un autre but. Alors que l’opérateur exalte l’eau en prières et bénédictions, ainsi le Créateur sanctifie et bénit la pluie. Que l’aspersion apporte un nettoyage du mal.

Les Types d’Esprits

Les Qlipoth :

Les Noms des Serviteurs des Gouverneurs des Qlipoth sont donnés ci-après. La relation entre les Archidémons et les Qlipoth est que les Qlipoth régissent la terre de manière temporelle et que les Archidémons régissent la terre de manière transcendante. Les uns de manière visible, les autres de manière invisible. Les Qlipoth et les Archidémons ne reposent nullement sur l’existence de Dieu afin de s’incarner, mais sur la négation de l’existence de Dieu.

Les Qlipoth et leurs serviteurs :

Neptune THAMIEL (ThAMAL) : THADEKIEL + ABRAXSIEL + MAHAZIEL + AZAZAèL +LUFUGIEL

Pluto CHAIGIDEL (ChIGDAL) : CHEDEZIEL + ITQUEZIEL + GOLEBRIEL + DUBRIEL + ALHAZIEL + LUFEXIEL

Saturn SATERIEL (SATARAL) : SATURNIEL + ABNEXIEL + TAGARIEL + ASTERIEL + REQRAZIEL + ABHOLZIEL + LAREZIEL +

Jupiter GAMEHIOTH (GAMChATh) : GABEDRIEL + AMDEBRIEL + MALEXIEL + CHEDEBRIEL + A’OTHIEL + THERIEL

Mars GALEB (GLEB) : GAMELIEL + LEBREXIEL + EBAIKIEL + BARASHIEL

Sol TAGARIRIM (TGRRM) : TAUMESHRIEL + GOBRAZIEL + RAQUEZIEL + REBREQUEL + MEPHISOPHIEL

Venus HARAB-SERAPEL (HRB-SRRAL) : HELEBRIEL + RETERIEL + BARUCHIEL + SATORIEL + REFREZIEL + REPTORIEL + ASTORIEL + LABREZIEL

Mercurius SAMAEL (SMAL) : SHEOLIEL + MOLEBRIEL + AFLUXRIEL + LIBRIDIEL

Luna GAMALIEL (GMLIAL) : GEDEBRIEL + MATERIEL + LAPREZIEL + IDEXRIEL + ALEPHRIEL + LABRAEZIEL

Terra NAHEMOTH (NHMATh) : NOBREXIEL + HETERIEL + MOLIDIEL + A’AINIEL + THAUHEDRIEL

Avertissement :

Ce sont les ordres qlipothiques de l’Arbre inversé et l’ordre de leurs serviteurs qui sont 6 & 50. Ils doivent être invoqués le jour et à l’heure qu’ils régissent, autrement ils ne rendront aucun service au mage. Certains de ces esprits demandent un sacrifice au magicien avant d’honorer les demandes de celui-ci. Chaque ordre dirige 490 ligues d’Esprits excepté ceux gouvernés par Tagaririm dont le gouvernement est sept fois celui des autres.

Les Habitations infernales :

1. Aretz – sec, terre.

2. Adamah – glèbe rouge

3. Gia – sol mouvant.

4. Neshiah – pâturage

5. Tziah – sable et desert.

6. Areqa – terre

7. Thebel ou Cheled – mélange de terre et d’eau.

Sur le côté gauche, il y a Sept Habitations Infernales :

1. Sheol – les Profondeurs de la Terre.

2. Abaddon – Perdition.

3. Titahion – la Glaise de la Mort.

4. Ber Shacheth – le Lieu de Destruction.

5. Tzelmoth – les Ombres de la Mort.

6. Shaari Moth – Les Portes de la Mort.

7. Gehinnom – l’Enfer.

Les Démons et leur Royaume qui sont sous les pieds des Quatre Chérubim :

Lilith (Femme très belle extérieurement mais totalement corrompue intérieurement, elle chevauche une terrible bête) – Babel

Machaloth (monstre à forme de serpent et de femme qui chevauche un scorpion ou un serpent) – Jonia

Samaël – Media

Rehab (démon chevauchant un Bœuf) – Edom

Ce sont là les expressions chérubiques des Forces et du Mal qui résident sous leurs pieds.

Le 11 Ordres de Serviteurs Infernaux :

1. Bairiron – démons issus de Samaël le Noir. Leur couleur est rouge et noire et leur forme est celle d’un dragon-lion.

2. Adimiron – dont la couleur est sang mêlé d’eau, leur forme est celle d’un lion lézard.

3. Tzelladimiron – couleur sang limpide, bronze. Leur forme est celle de chiens sauvages à tête triangulaire.

4. Schechiriron – de couleur noire, à forme de reptile d’insecte et de crustacé.

5. Tzephariron – couleur jaune à forme de chacal ou de loup.

6. Obiriron – couleur grise.

7. Necheshethiron – couleur de cuivre et de forme humaine à tête d’insecte.

8. Nachashiron – couleur de serpent, forme de chiens à tête de serpent.

9. Dagdagiron – couleur rouge, leur forme est celle de poisson à tête plate.

10. Bahemiron – dont le nom est dérivé de Béhémoth, couleur noire et brune. Leur forme est celle d’un hippopotame ou d’un éléphant.

11. Neshimiron – femme hideuse dont le corps est uni à des serpents et des poissons.

Au centre d’un cercle sont placés Samaël et Asmoddaï. La forme symbolique de Samaël est proche de la Lame XV du Tarot alors que celle d’Asmoddaï est celle d’un homme bestial. A l’ange sud-est sont placés l’Adam Maléfique, un squelette à tête de bouc et une Hydre-Serpent. À l’angle nord-est est Aggerath, la fille de Machalath, une sorcière avec des cheveux-serpents, portée par un chariot tiré par un bœuf et un âne. À l’angle nord-ouest est le Scorpion géant. Après lui vient un Innommable (Abaddon) et son apparence et son symbole sont ceux d’un Visage géant Noir, couvert de roues tournoyantes et dans sa main il porte une grande roue. Derrière vient Maamah qui est une femme accroupie avec un corps d’animal, mangeant la terre. Et à l’angle sud-ouest sont le Lion et le Cheval ailés qui tirent le Chariot de la Jeune Lilith, la femme d’Asmoddaï. Elle est sombre et porte une femme à sa ceinture et un homme sous ses pieds, de ses mains elle attire des centaines d’hommes dans les enfers.

Les Trois Forces Maléfiques derrière Samaël :

1. Qematriel dont la forme est un grand Dragon-Serpent noir, il unit sous lui les forces de la Kether inversée.

2. Bélial dont la forme est un Homme-Dragon noir, il unit les forces de la Hochmah inversée.

3. Othiel ou Gothiel, un Homme-Insecte noir qui unit les forces de la Binah inversée.

4. Samaël le Noir.

Les Sephiroth infernales sont donc 11 et non 10 comme dans l’Arbre de Vie car il y a 11 lettres dans le mot « gouverneur général » dans Ester IX, 3 ; 11 jours de l’Horeb dabs Deutéronome I, 2 ; le mot « où » dans Deutéronome XXXII, 37 a une valeur numérique de 11 ; 11 sont les Ducs d’Edom, etc.

Les Palais :

Le Premier Palais :

À Kether on attribue Ketherial qui signifie « coupé de Dieu » (Psaumes XXXVII, 34). A Kether appartient aussi Thaumiel, le bicéphale.

À Hochmah l’on attribue les Ducs d’Esau et Ogiel.

À Binah l’on attribue Satariel le Destructeur.

Le Second Palais contient Hessed à qui l’on attribue Gagh Shekelah.

Le Troisième Palais contient Geburah à qui l’on attribue Golaheb ou le Brûlant.

Le Quatrième Palais contient Tifereth à qui l’on attribue Zamiel.

Le Cinquième Palais contient Netzach à qui l’on attribue Ghoreb Zereq.

Le Sixième Palais contient Hod à qui l’on attribue Samaël.

Le Septième Palais contient Yessod et Malkhut. À Yessod l’on attribue Gamaliel, l’Obscène ou Nachashiel, le Serpent Obscène. A Malkhut l’on attribue Lilith.

Les Chefs Maléfiques :

1. Kether – ha-Shatan

2. Hochmah – Belzébuth

3. Binah – Lucifuge

4. Hessed – Astaroth

5. Gebourah – Asmoddaï

6. Tiphereth – Belphégor

7. Netzach – Baal

8. Hod – Adramalech

9. Yessod – Lilith

10. Malkhut – Nahémah.

De la Manière d’Appeler les Esprits

L’appel se fait en quatre opérations : la prière, le bannissement des esprits malins, l’invocation des Archanges, l’évocation des Archidémons.

La Conjuration Angélique : récitez les Psaumes LXII, CXLI et LXXXVI. Ensuite dites :

« O Très Illustre Prince des demeures célestes, Saints Michaël + Gabriel + Uriel + Raphaël ; Archanges des demeures célestes protégez-moi, humain que Dieu créa à Sa propre image et à Sa propre ressemblance.

O Saint et Tout-puissant Dieu qui créa la terre et toutes choses par un mot !

O Seigneur apporte-moi la force par Tes Saints Anges Raphaël, Gabriel, Uriel et Michaël. Qui résistèrent contre ha-Shatan qui servent Dieu sans interruption et avec foi et qui chantent : « Saint, Saint, Saint es-Tu Seigneur ». Amen ! ».

Récitez ensuite Isaïe 8, 19-22 et Psaume 90 et 69.

Finis.

Le Livre du Serpent Noir