Par Gnosilius

Si je considère donc une pyramide, on constate qu’elle est constituée d’une base à 4 côtés et d’un sommet à 1 pointe (logique me direz-vous). La base et le sommet étant reliés par 4 faces.

– La Base en tant que carré, pourrait représenter les 4 éléments de la Matière (Feu Air Eau Terre), symbolisée généralement par une croix.

– Le Sommet, en tant que pointe, représente l’Unité, la quintessence (la 5e essence), autrement dit le 5e élément

Nous avons, là encore le symbole de la rose-croix (la rose étant le centre de la croix, la pyramide vue d’en haut).

Les 4 Mondes kabbalistiques & les 4 Eléments universels
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • Tumblr

Maintenant, on sait également que les 4 mondes kabbalistiques peuvent être symboliquement associés aux 4 Eléments Universels, à savoir :

– Atziluth = le Feu

– Briah = l’Air

– Yetzirah = l’Eau

– Assiah = la Terre

On sait comme le précise Virya, que « le sommet de l’arbre kabbalistique »,  « la couronne » (Kether) se fond dans l’infini divin (Aïn-Sof) et les racines pénètrent  « le Royaume » (Malkuth) de l’homme, la matière spirituelle ».

Le 5e élément (l’Ether), se trouverait être alors assimilé à l’Aïn-Sof, et dont la partie la plus dense se retrouve en Kether. De là, se « déplie » l’arbre en sa globalité, jusque dans les racines de Malkuth.

… Et puis… La pyramide vue d’en haut nous montre le symbolisme d’un carré ayant un point comme centre… À la manière finalement du symbole du Soleil (un cercle avec un point au centre).

Le Soleil étant généralement assimilé à Dieu : l’Ether, généralement symbolisé par un point.

Les 4 Mondes kabbalistiques & les 4 Eléments universels, Gnosilius