Par Gilen

Par 32 Sentiers Merveilleux de Sagesse, D.ieu L’Eternel des Armées,D.ieu d’Israel, D.ieu Vivant et Roi du Monde, D.ieu Tout Puissant, Miséricordieux et Clément, Haut et Elevé, qui réside éternellement en Haut, et dont Le Nom est Saint, qui est Haut et Saint. Il créa Son Monde par 3 marques: par le nombre, le nombrant et le nombré.

(1) Par 32 Sentiers etc. – Ce sont les 10 Sefirot et les 22 lettres. Et Mem, Nun, Tsadei, Fe, Khaf (lettres finales) furent désignées par les Visionnaires, c’est pourquoi elles n’entrent pas dans le calcul des 32. Et bien que nous ayons dit que les 10 Sefirot sont parmi les lettres, elles ne sont pas les lettres, car elles sont leur partie interne, et elles sont la chose cachée qui est incluse dans les lettres, et elles émanent avec elles dans un Sentier, dans un Mystère, dans l’Esprit et dans le Corps. Et ce calcul se réfère au coeur (Lev s’écrit comme 32), car le coeur c’est le désir, à ce sujet il est dit « Ton coeur est-il disposé envers moi tout comme le mien l’est envers toi ? », car toute chose existe tant que le désir est en lui, et existera à moins que le désir ne se retourne, afin que toutes les choses reviennent à leur existence comme s’il attirait son Esprit vers lui. Et ainsi, le début de la Torah et sa fin sont Bet de Bereshit et Lamed de Yisrael (formant ainsi le mot Lev), c’est-à-dire que le sujet s’applique à celui qui a la propriété de la terre, c’est une non-existence absolue, l’interprétation de « absolue » réside dans sa traduction « perpétuellement totale », c’est pourquoi cela est indiqué car la connaissance ne l’atteint pas.

Pour lire la suite, télécharger ce document en .pdf

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • Tumblr
  sefer_yetsira_-_Ramban.pdf (235,0 KiB, 6 184 hits)