Dossier sur l’âme dans la Kabbale

« L’âme humaine vient du ciel, le corps vient de la terre » (Siphré Deutéronome, §306, 132a).

« L’esprit retourne à Dieu qui l’a donné » (Ecclésiaste, 12, 7).

Tout d’abord, force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions devraient être différentes, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapables de la définir clairement ou de la localiser physiquement.

Dans le cadre spécifique de la mystique juive et de la Kabbale, si nous voulons définir ces termes et mieux les comprendre, il nous retourner aux sources, c’est-à-dire aux textes fondateurs hébreux : la Torah, le Talmud, les commentaires, la Michna, les auteurs kabbalistiques.

Pour lire la suite du dossier en format PDF :

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • Tumblr
  Dossier sur l'âme au sein de la Kabbale (3,0 MiB, 4 597 hits)

Dossier sur l’âme dans la Kabbale par Spartakus FreeMann